Maximomes, le site des familles nombreuses

Le site des parents de famille nombreuse

Quotidien pratique - L'organisation

L'heure de pointe

Écrit par Sylvie le 11 Février 2003
Lorsque l’on aborde avec n’importe quel parent le sujet de l’heure de pointe (sans préciser quelle heure), celui-ci comprend immédiatement que l’on fait référence au créneau 18h-20h. Il s’agit en effet des 2 heures à la fois les plus longues, les plus bruyantes, les plus agitées et les plus riches d’une journée normale. Toute cette excitation augmente proportionnellement au nombre d’enfants.

La mission consiste à laver, nourrir et instruire toute une tribu. Dans cet article, point de recette miracle car il n’en n’existe pas, mais des idées pour que tout se passe bien.

L’idée maîtresse est une organisation sans faille qui permet de gérer plusieurs activités à la fois. Je conseille à toutes celles dont le cerveau marche en pilotage automatique pendant ce créneau de faire ce que je fais quotidiennement : avant d’attaquer, je fais une liste « mentale » de tout ce qui est attendu de moi pour le soir. Je n’oublie rien, du shampoing anti-pelliculaire de l’aînée, à la crème contre l’eczéma de la dernière, tout en passant par le gratin dauphinois qui doit cuire plus de 45mn et avoir le temps de refroidir avant l’heure du repas, la poésie qui visiblement a du mal à « rentrer » et la page de lecture qui semble facile ce soir…Une fois la liste finie, je construis l’ordre dans lequel tout va être effectué, quitte à prévoir des imbrications ( la poésie sera apprise pendant que j’épluche les pommes de terre ).

L’action démarre invariablement en mettant le téléphone sur répondeur, car ce n’est absolument pas le moment de répondre à des sondages ou à des copines encore au bureau qui ont envie de papoter.

Puis je commence à préparer le repas pour éviter de me retrouver avec un plat pas assez cuit ou trop chaud, tout en écoutant en tête à tête celle de mes filles qui a envie de me parler sans avoir ses sœurs autour. J’apprécie beaucoup ces moments d’intimité autour de la « marmite », comme si « on avait le temps ».

Ensuite je lave les petites qui en général n’ont pas droit à un bain en semaine, mais à une bonne douche, ce qui restera toujours plus rapide et m’évite la corvée supplémentaire d’avoir à éponger la salle de bain après. Pendant ce temps l’aînée fait la partie de ses devoirs qui ne nécessite pas ma présence.

Pendant que la grande se lave toute seule (quel bonheur l’indépendance !) je peaufine le dîner et je mets le couvert. Les petites sont dans leurs chambres, portes ouvertes, avec interdiction formelle d’en sortir avant le signal.

Moment calme avant d’attaquer le dîner, j’aide l’aînée à terminer ses devoirs.

Chez moi, le repas est en général un moment tourbillonnant mais qui se passe bien. Lorsqu’il est fini, je fais le compte à rebours avec les enfants pour qu’ils sachent ce qui leur reste comme temps avant de passer à la toilette, à l’histoire, aux câlins et à l’extinction des feux. Elles savent qu’elles peuvent jouer ou parfois regarder la télé, mais que lorsque j’appelle pour se laver les dents, elles doivent obéir immédiatement, sinon, pas d’histoire.

Je réalise que lorsque le programme est écrit cela semble facile de ne pas se laisser déborder, et que la théorie ne tiens pas compte des phénomènes de rébellion des enfants qui ont fâcheusement tendance à tout dérégler. Cependant, une organisation bien rodée permet de limiter les excès ( d’autorité et de laxisme) et d’arriver suffisamment « serein » au moment de l’histoire et des câlins pour que tout le monde soit content d’avoir passé la soirée ensemble. Pour ma part, c’est cette ambiance de ruche affairée que j’ai connue enfant qui m’a donné envie d’avoir à mon tour une famille nombreuse.

Sylvie, maman de 3 filles (6 ans, 4 ans 1/2 et 2 ans)

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher RSS
claire   |15 Oct 2008 21:45
avec mes 3 garçons, de 18 mois à 4ans1/2, je croyais être mal organisée pour
ne jamais prendre le temps de répondre au téléphone entre 18 et 20h00. Mais
non, je viens de comprendre qu'en réalité c'est ça l'organisation.
J'arrête
donc de culpabiliser auprès des amis et de la famille. Merci pour cette
rubrique.
nelly   |03 Dec 2008 17:18
je viens de découvrir ce site et je dois dire que ça va m'aider grandement! je
suis l'heureuse maman de 3 garçons de presque 11ans,presque 4ans et 10 mois, et
je suis bordélique au possible et complètement désorganisée depuis
l'arrivée du petit dernier.j'ai beaucoup de progrés à faire dans pas mal de
domaines et je crois que ça m'évitera un bon nombres de crises de nerfs! mais
je me soigne et ce site fourmille d'idées sympas pour m'y aider!!!
alors
merci beaucoup!!!!!!!
lili   |17 Dec 2008 17:51
POur ma part, j'ai 3 enfants (3 ans, 22 mois, 7 mois) afin de simplifier les
repas et d'être sûr qu'ils ont bien leur dose de légumes, je fais (ou ma
nounou fait) une fois par semaine, une grande marmite de soupe épaisse, que
l'on congèle dans des bouteilles plastique et comme ça on varie tous les jours
les parfums ..., ce système m'a enlevé une bonne dose de stress (attendre que
les légumes cuisent, ou préparer autre chose qui prend forcément plus que 3
min ...)et puis je suis sûre qu'ils mangent équilibré.D'autant que pendant
qu'ils mangent leur soupe, je peux préparer la suite du repas ...
L'avantage,
c'est que la soupe peut servir au bébé (si elle est remixée, voire dans son
biberon), elle peut aussi servir de base légumes pour leur repas du midi (sauce
...) et aussi pour nous !
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch::(:shock::X
:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."