Maximomes, le site des familles nombreuses

Le site des parents de famille nombreuse

Quotidien pratique - Les loisirs

Louise a une famille nombreuse

Écrit par Emmanuelle le 10 Mars 2008

C'est Bergamote, 3 ans, qui a ramené ce livre cartonné de la bibliothèque : Louise a une famille nombreuse.

 Louise a une famille nombreuse. Texte et illustrations de Ophélie Texier. 2 à 4 ans. Ecole des loisirs. Loulou & Cie

Qu'est-ce qui l'a attirée? L'image de couverture, 9 petits renards sur le dos d'une renarde adulte?

Je me demande si Bergamote sait qu'elle appartient à une famille nombreuse. Puis de toute façon, elle ne sait pas lire.

- Pourquoi as-tu choisi ce livre, Bergamote?
- Parce que je l'aime.

Bien. Racontons.

Texte: Louise a une famille nombreuse...

Image: 8 renardeaux se promènent avec papa qui pousse la poussette du 9ème et maman enceinte.
(là, je nous reconnais. Dans ma vraie vie, il y a aussi les passants qui comptent, incrédules)

Tourner.

Texte: Car son papa et sa maman aiment beaucoup les enfants
Image: A la maternité, la famille autour du 10ème renardeau qui vient de naître, dans les bras de sa maman. Les infirmiers(ères) sont des crocodiles. L'une essuie un biberon, l'autre met un cachet dans un verre.

(l'ambiance est plutôt douce et chaleureuse. Les aînés ont l'air content d'accueillir un petit nouveau-né. C'est un peu comme à Noël. Chez nous aussi, les naissances se passent comme cela)

Tourner.

Texte: Dans la famille de Louise, on trouve toujours quelqu'un pour jouer.
Image: 3 renardettes et 2 renardeaux jouent au ballon.

(ceux qui sont attentifs au caractère sexiste des livres d'enfants noteront qu'ici, il n'y a rien à dire)

Tourner.

Texte: ...on apprend vite à partager!
Image: sur la plage, une renardette défend sa glace. Tout le monde est en maillot de bain, sauf le petit qui marche tout nu. Au loin, le chariot du marchand de glaces.

(l'aspect consommation est montré sous forme d'un unique cornet glacé. Pas l'étalement de biens ni de richesses. Cela correspond à une certaine idée des petits bonheurs simples qui me plaît tout à fait)

Tourner.

Texte: A table, il faut être bien sage!
Image: tablée modèle, plat famille nombreuse au centre, maman debout, papa donne à manger au petit, tout bien aligné

(c'est criant de réalisme - ou alors d'idéalisme. Une part de salade dans chaque assiette, sûrement distribuée avant de passer à table, ce qui limite le temps passé à se servir et, éventuellement, les négociations. Les renardeaux sont bien alignés de chaque côté de la table en long. On peut bien penser qu'ils sont sur des bancs. Ils ne font pas la foire, sinon c'est invivable. Chez nous, d'ailleurs, c'est plutôt la foire et invivable)

Tourner.

Texte: Tout le monde est bien organisé, les grands s'occupent des plus petits, papa va travailler...
Image: le père s'en va.

(j'ai du mal à voir l'enchaînement logique entre "les grands s'occupent des petits" et "papa va travailler". Chacun a son rôle, peut être?)

(j'ai également une réserve personnelle sur le fait que les grands s'occupent des petits : si je veux éviter une chose à mes aînés, c'est l'obligation traditionnelle, surtout féminine, de sacrifier sa jeunesse pour s'occuper des plus petits. Mais voyons les choses sous un autre angle. Chez nous, les enfants ne sont pas des consommateurs de services parentaux. Ils ont un esprit d'équipe. Si le petit n'arrive pas à enfiler sa culotte, si le cadet cale sur sa table d'addition, il trouve de l'aide. C'est spontané. C'est plaisant.)

Tourner.

Texte: Et maman s'occupe du nouveau-né, qui est tout le temps affamé!
Image: La mère a le bébé au sein.

(cela confirme que le message de la page précédente porte bien sur le fait que chacun a un rôle. Les enfants se gèrent, le père ramène de l'argent, la mère s'occupe du dernier-né. Je crois que c'est vrai, une famille, plus elle est nombreuse, plus elle doit organiser et tenir des rôles.)

(ceux qui sont attentifs aux représentations des modes d'alimentation des nourrissons dans les livres d'enfants noteront que, ici, on a un biberon en page 2 et un sein en page 7)

Tourner.

Texte: Dans la famille de Louise, il y a aussi la nounou que tout le monde aime beaucoup, beaucoup!

Image: Tous les enfants chevauchent une jeune femme qui, elle, n'a pas l'air de s'amuser beaucoup, beaucoup.

(là, je suis dubitative. Qui est cette nounou? C'est la seule personne extérieure à la  famille représentée dans les illustrations. il y a quelques années, la presse s'est intéressée à un couple politico-entreprenarial français, parents de famille nombreuse. Découvrant que la famille tournait grace à une personne de confiance, l'aile gauche a demandé si cette personne de  confiance était bien employée à 35 heures par semaine. Dans le livre, je vois une nourrice qui en a un peu marre. J'extrapole: les familles nombreuses sont des exploiteuses de nourrices. Voilà ce qui me gêne)


Tourner.

Texte: Dans une famille nombreuse, il est parfois difficile d'être tranquille...
Image: Louise essaie de lire, mais les autres enfants jouent bruyamment autour.

(je crois que c'est vrai. Je crois que nos rôles de parents, c'est aussi d'essayer de préserver le désir de calme et de solitude de ceux de nos enfants qui en ont besoin. Je crois aussi que les enfants qui, malgré tout, auraient manqué de calme et de solitude, ceux-là pourront se rattraper à d'autres périodes de la vie) 

Tourner.

Texte: mais si Louise a du chagrin il y a toujours quelqu'un pour lui faire un câlin.
Image: Tout le monde console Louise.

(eh oui. Si l'un a du chagrin, si l'un a besoin d'être défendu, s'il a des soucis matériels, des embrouilles de tout ordre, il y aura ses frères et soeurs. S'il y a une raison forte pour laquelle j'ai une famille nombreuse, c'est sûrement celle-là. Non que cela marche à tous les coups. Les brouilles de familles sont possibles. Mais je veux éduquer mes enfants à la solidarité familiale, et que cela leur donne goût à la solidarité tout court.)


Fini.

Alors, ce livre?  Oui, respectueux, juste. A acheter, à offrir, à promouvoir. 

Louise a une famille nombreuse.
Texte et illustrations de Ophélie Texier.
2 à 4 ans.
Ecole des loisirs.
Première édition France: 2006

On en parle sur le forum Maximomes. Vous pouvez l'acheter dans la boutique Maximômes.

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher RSS
Isabelle95  - Bonne idée !     |25 Apr 2008 18:14
ça me donne une idée de cadeau pour ma filleule, qui est la 7ème enfant de sa
famille !!!
Et justement, chez eux, le 2ème enfant s'appelle Louise !

Isa
Emm  - Reçu cette semaine   |31 May 2008 01:33
Reçu cette semaine avec l'abonnement Bébémax de l'école des loisirs: un
livre qui plait autant à mon 17 mois qu'à mon 4 ans, mais la page avec la
"nounou" me laisse perplexe, elle a l'air de passer un mauvais moment,
cette pauvre baby-sitter !
Ce qui est d'autant plus curieux, c'est que c'est
cette illustration qui est reprise sur la couverture du livre, et tant qu'on n'a
pas lu l'ouvrage, on pense que c'est la maman qui lève les yeux au ciel, en
nage sous le poids de sa progéniture.
A part cette réserve, un joli livre,
solide pour résister aux petites mains, avec beaucoup de couleurs vives.
Ophélie Texier  - Merci   |17 Jan 2010 07:18
...pour cette juste et aimable analyse !
Emmanuelle   |19 Jan 2010 13:12
Bonjour Ophélie Texier
De rien. C'est maintenant L., presque 3 ans, qui est
fan de ce livre, avec les autres qui continuent à le regarder et l'écouter
avec intérêt et se marrer quand Louise essaie de défendre son cornet de
glace.

Mais le coup de la nourrice exploitée et exténuée, vous ne nous le
refaites plus, hein!
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch::(:shock::X
:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.26 Copyright (C) 2008 Compojoom.com / Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."